Un projet ambitieux

Le projet de « Maison d’Alliance » 

 Un projet pour préserver l’Abbaye 

Au fil des siècles le monde des religieux n’a cessé de s’adapter. Le Seigneur a appelé des apostolats nouveaux en fonction des besoins de chaque époque : communautés éducatives, congrégations missionnaires, communautés soignant les vieillards ou les indigents… Des Communautés sont nées, certaines ont fusionnées, d’autres ont disparu…

Aujourd’hui, la Communauté Bénédictine de la Rochette, comme beaucoup de Communautés religieuses, est dans son Abbaye comme dans des habits trop grands : nombre de sœurs plus réduit, vocations plus clairsemées, perte des forces vives, bâtiments inoccupés…

Pourtant, la vie doit continuer ! Il faut assurer les apostolats, l’accueil, garder sa vie contemplative, gérer les travaux de subsistance, s’occuper des sœurs âgées, entretenir les bâtiments…

 Pour préserver la Communauté et l’Abbaye, nous devons nous adapter à cette situation. C’est dans ce contexte qu’est née l’idée d’intégrer une Maison d’Alliance au sein des bâtiments religieux : une petite fraternité de laïcs, bien séparée de la Communauté religieuse, mais qui partage avec elle certaines prières et certains services.

 Un projet humain, social et spirituel 

La Maison d’Alliance occupe l’aile droite du bâtiment conventuel. Ce vaste édifice, s’élevant sur 4 niveaux, intègre désormais 27 appartements (du T1bis au T4), mais également de grands espaces communs (foyer, oratoire, etc.). Dans un écrin de nature (la Grande Chartreuse, de nombreux lacs et forêts, etc…), chacun profite de la paix des jardins de l’Abbaye. 

Ce projet nous permet de :

  • Assurer la pérennité de la Communauté religieuse, et en particulier la stabilité des religieuses les plus âgées.
  • Transformer et sauvegarder les bâtiments religieux afin de donner à la Communauté religieuse et aux résidents de la Maison d’Alliance un espace de vie séparé et cohérent,
  • Proposer aux résidents de la Maison d’Alliance un projet de vie leur assurant amitié, sociabilité, autonomie, santé morale, capacité de décision, dans un environnement de fraternité, de prière et de valeurs chrétiennes.

 Une belle cohabitation, claire et fructueuse 

Ce projet favorise un grand nombre d’échanges de services entre la Communauté religieuse et les résidents de la Maison d’Alliance, qui trouvent sur place : l’Eucharistie et les Offices des Heures (Laudes, Vêpres…) chaque jour de l’année, des propositions spirituelles (enseignements, ateliers Lectio Divina, école d’oraison…), un accompagnement spirituel personnel, des temps de prière réguliers (chapelet, adoration…), une bibliothèque religieuse très fournie, etc.

Réciproquement, la Communauté religieuse attend de la part de la Maison d’Alliance, en « échange » de la vie de prière offerte, divers services, en fonction des capacités et compétences de chacun : présence auprès des sœurs âgées ou dépendantes, standard téléphonique, aide à la librairie ou à l’accueil, jardin, chorale, fleurissement… La cohabitation entre les deux « entités » respecte évidemment certaines règles : séparation stricte des bâtiments, définition claire des espaces « clôture » des religieuses…

 Les travaux à envisager 

Nous devons aménager la partie des bâtiments qui recevra la Maison d’Alliance : agencer les logements des résidents, le foyer, etc. Nous devrons également repenser les espaces de circulation afin de ne pas perturber la vie des religieuses. Et enfin mettre l’ensemble des nouveaux lieux de vie aux normes de sécurité en vigueur…

Ce grand chantier d’aménagement représente un budget considérable, et déjà la plupart des études de faisabilité ont été réalisées. Une levée de fonds est nécessaire sous forme de mécénat, auprès de différentes entreprises ainsi que de personnes privées, désirant également soutenir ce projet. La communauté a fait appel à Credofunding, un organisme chrétien spécialisé dans le financement participatif de ce type de projet. Nous avons besoin de votre aide !

Sur un budget total de 2 millions d’euros,
la communauté recherche 350.000 € sous la forme de dons.

70.000 € sont recherchés auprès de vous à travers CredoFunding,
et le reste sous forme de mécénat d’entreprise.

Nous comptons sur vous ! Merci de votre soutien !

 

 Pour nous aider, vous pouvez : 

Dans les deux cas, nous vous délivrerons un reçu fiscal vous permettant de déduire de vos impôts 66% de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Nous comptons également sur votre prière afin que ce beau projet voie le jour !