Archives de catégorie : Non classé

Dieu nous comble de sa joie

Je vous annonce une bonne nouvelle
qui sera une grande joie ! 

retraite de 4 jours


jeu. 28 décembre (*) – dim. 1er janvier 2024 (14 h)

(*)     Possibilité d’arriver en cours de retraite, au jour et à l’heure qui vous conviennent


«
Que Dieu mette en vos cœurs sa propre joie. » (bénédiction de Noël)

La liturgie de Noël insiste sur la joie que Dieu veut nous donner. Les anges annoncent aux bergers une Bonne Nouvelle qui sera une grande joie pour tous.
Ce n’est pas tant la joie de la naissance de Jésus que la joie même de Dieu qui vient nous sauver en Jésus Christ. Cette joie dont Dieu nous comble devient alors notre force.
Elle nous rend capables d’accueillir notre quotidien éclairé par la lumière du Christ et de devenir à notre tour serviteurs de la joie auprès de nos frères.

La retraite débute le 28 décembre à 9 h mais il est possible d’arriver en cours de retraite. Une « porte d’entrée » est aménagée en fonction de l’arrivée de chaque retraitant pour lui permettre de vivre au mieux ce temps.

Cette retraite intègre une veillée de prière durant la nuit du 31 décembre pour entrer dans la nouvelle année.

 
Déroulement d’une journée
  • Chaque journée est rythmée par la prière communautaire avec les bénédictines
  • Matinée et fin d’après-midi : temps personnel nourri pas un texte biblique
  • Après-midi : enseignement et échange
  • Le repas du soir est en silence

 

Renseignements pratiques
  • Frais d’animation:    50 €
  • Frais de logement:   207 €  pour l’intégralité de la retraite / 48 € par journée complète

 

Voir le contenu de la retraite

S’inscrire en ligne

Voir les dates et les thèmes des autres retraites

La langue que parlait Jésus

Session 

samedi 11 novembre 2023 (9 h)

        dimanche 12 novembre (17 h)

 

Animation : Albert Fachler, président de la Communauté Juive de Savoie

 

Cette session  veut nous faire goûter la beauté de l’hébreu pour être davantage sensible à la langue que parlaient Jésus et ses disciples.

Après avoir appréhendé cette langue à partir de ses origines et de son alphabet, nous nous intéresserons à la richesse de l’hébreu biblique et du Talmud.

L’évolution de cette langue est liée à l’histoire du peuple qui la parle, à tel point  qu’on assiste à un sommeil puis à une résurrection de l’hébreu.

Langue de l’État d’Israël, c’est bien avant sa création que l’hébreu est redevenu une langue vivante sur la terre qui l’a vu naître 

 

Frais d’animation : 50 € [Tarif adapté pour les étudiants et demandeurs d’emploi]

 

Possibilité de loger sur place (repas de midi : 14 €).

Les horaires de la session permettent, à ceux qui le veulent, de participer à la liturgie de la communauté des bénédictines.

S’inscrire à la session

Télécharger le tract

Chemin de vie

À l’école de Saint Benoît

Un chemin pour parvenir à Dieu

retraite de 3 jours

Saint Benoit nous guide dans la vie spirituelle. « Écoute », « Tu parviendras » : Le premier et le dernier mot de sa Règle en sont comme un résumé.

Entre ces deux mots se dessine un  chemin de bonheur, de vie, d’humanité.

C’est ainsi que la Règle de Saint Benoît demeure toujours une école du service du Seigneur pour celui qui veut engager sa vie à la suite du Christ, aussi bien dans le silence de la vie monastique qu’en plein cœur de l’agitation de ce monde

 

Chemin de vie

vendredi 15 mars (*) – dimanche  17 mars 2024 (16 h)

(*)     La retraite débute à 9 h mais il est possible d’arriver quand on veut dans la journée du vendredi. L’entrée dans la retraite est alors personnalisée.  

Déroulement de la journée du vendredi pour prévoir son arrivée :

  • 19 h 15 : introduction de la retraite
  • 11 h 30 : messe
  • 12 h 30 : repas
  • 15 h 00 : temps d’échange
  • 17 h 25 : Office des Vêpres
  • 19 h 00 : repas
  • possibilité d’arriver en soirée

 

« Voici que, dans sa bonté, le Seigneur nous montre le chemin de la vie. » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de vie qui passe par l’apprentissage de l’obéissance et du silence : obéissance de service et d’amour, à l’image de l’obéissance du Christ à son Père ; silence intérieur de manière à se rendre disponible à Dieu et aux autres.

Cette retraite peut nous permettre de vivre plus intensément le temps du carême. 
Elle est l’occasion de mieux accorder notre vie au désir de Dieu et de mettre en œuvre jour après jour les dons qu’il a mis en nous.

 

Déroulement d’une journée

  • Chaque journée est rythmée par la prière communautaire avec les bénédictines
  • Matinée et fin d’après-midi : temps personnel nourri pas un texte biblique
  • Après-midi : échange à partir du texte de la Règle de Saint Benoît et d’écrits contemporains
  • Le repas du soir est en silence

 

Renseignements pratiques

La retraite est animée par des moniales de la communauté

  • Frais d’animation: 50 €
  • Frais de logement: 110 €  (96 € sans le repas du vendredi midi)

 

Voir le contenu de la retraite

S’inscrire en ligne                            

Voir les dates et les thèmes des autres retraites

Chemin de bonheur

À l’école de Saint Benoît

Un chemin pour parvenir à Dieu

retraite de 3 jours

Saint Benoit nous guide dans la vie spirituelle. « Écoute », « Tu parviendras » : Le premier et le dernier mot de sa Règle en sont comme un résumé.

Entre ces deux mots se dessine un  chemin de bonheur, de vie, d’humanité.

C’est ainsi que la Règle de Saint Benoît demeure toujours une école du service du Seigneur pour celui qui veut engager sa vie à la suite du Christ, aussi bien dans le silence de la vie monastique qu’en plein cœur de l’agitation de ce monde

 

Chemin de bonheur

vendredi 13 octobre (*) – dimanche  15 octobre 2023 (16 h)

(*)     La retraite débute à 9 h mais il est possible d’arriver quand on veut dans la journée du vendredi. L’entrée dans la retraite est alors personnalisée.  

Déroulement de la journée du vendredi pour prévoir son arrivée :

  • 19 h 15 : introduction de la retraite
  • 11 h 30 : messe
  • 12 h 30 : repas
  • 15 h 00 : temps d’échange
  • 17 h 25 : Office des Vêpres
  • 19 h 00 : repas
  • possibilité d’arriver en soirée

 

« Quel est l’homme qui veut la vie, et désire connaître des jours heureux ? » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de bonheur, un bonheur qui n’est pas un état à atteindre mais une quête et un désir sans cesse renouvelés. Il n’est pas nécessaire pour cela de se couper du monde mais de vivre en présence de Dieu, en toutes circonstances.

Nous découvrirons, dans cette première étape, quel chemin propose Saint Benoît à ses moines, mais aussi à tous ceux qui choisissent la vie et veulent bâtir leur maison sur le roc en ne préférant rien à l’amour du Christ.

 

Déroulement d’une journée

  • Chaque journée est rythmée par la prière communautaire avec les bénédictines
  • Matinée et fin d’après-midi : temps personnel nourri pas un texte biblique
  • Après-midi : échange à partir du texte de la Règle de Saint Benoît et d’écrits contemporains
  • Le repas du soir est en silence

 

Renseignements pratiques

La retraite est animée par des moniales de la communauté

  • Frais d’animation: 50 €
  • Frais de logement: 110 €  (96 € sans le repas du vendredi midi)

 

Voir le contenu de la retraite

S’inscrire en ligne                            

Voir les dates et les thèmes des autres retraites

Propositions 2023 / 2024

 

   
   
   

Télécharger le tract de présentation

Demande de renseignements ou inscription

 

 Retraites à l’école de Saint Benoît 

Saint Benoit nous guide dans la vie spirituelle. « Écoute », « Tu parviendras » : Le premier et le dernier mot de sa Règle en sont comme un résumé. Entre ces deux mots se dessine un  chemin de bonheur, de vie, d’humanité. C’est ainsi que la Règle de Saint Benoît demeure toujours une école du service du Seigneur pour celui qui veut engager sa vie à la suite du Christ, aussi bien dans le silence de la vie monastique qu’en plein cœur de l’agitation de ce monde.

  • Chemin de bonheur
    vendredi 13 octobre (9 h) – dimanche 15 octobre 2023 (16 h)

« Quel est l’homme qui veut la vie, et désire connaître des jours heureux ? » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de bonheur, un bonheur qui n’est pas un état à atteindre mais une quête et un désir sans cesse renouvelés. Il n’est pas nécessaire pour cela de se couper du monde mais de vivre en présence de Dieu, en toutes circonstances.
Nous découvrirons, dans cette première étape, quel chemin propose Saint Benoît à ses moines, mais aussi à tous ceux qui choisissent la vie et veulent bâtir leur maison sur le roc en ne préférant rien à l’amour du Christ. 

  • Chemin de vie
    vendredi 15 mars (9 h) – dimanche 17 mars 2024 (16 h)

« Voici que, dans sa bonté, le Seigneur nous montre le chemin de la vie. » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de vie qui passe par l’apprentissage de l’obéissance et du silence : obéissance de service et d’amour, à l’image de l’obéissance du Christ à son Père ; silence intérieur de manière à se rendre disponible à Dieu et aux autres.
Cette étape peut nous permettre de vivre plus intensément le temps du carême. Elle est l’occasion de mieux accorder notre vie au désir de Dieu et de mettre en œuvre jour après jour les dons qu’il a mis en nous.

  • Chemin d’humanité
    vendredi 24 mai (9 h) – dimanche 26 mai 2024 (16 h)

« Levons-nous donc enfin à cette exhortation de l’Écriture qui nous dit : L’heure est venue de sortir de votre sommeil. » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin d’humanité qui nous permet de mieux servir la vie fraternelle en nous connaissant nous-mêmes. Il ne s’agit pas de chercher ce qui est impossible mais de décider de suivre le Christ « jusqu’à la gloire », jusqu’à rayonner son amour auprès de tous dans une vie façonnée par l’humilité et la charité.
Durant cette étape nous verrons comment nous lever en nous décentrant de nous-mêmes pour devenir des hommes et des femmes de communion.

Demande de renseignements ou inscription

 Autres retraites 

  • Dieu nous comble de sa joie
    jeudi 28 décembre (9 h) – lundi 1er janvier 2024 (14 h)

« Que Dieu mette en vos cœurs sa propre joie. » (Bénédiction de Noël)
La liturgie de Noël insiste sur la joie que Dieu veut nous donner. Les anges annoncent aux bergers une Bonne Nouvelle qui sera une grande joie pour tous. Ce n’est pas tant la joie de la naissance de Jésus que la joie même de Dieu qui vient nous sauver en Jésus Christ. Cette joie dont Dieu nous comble devient alors notre force.
Elle nous rend capables d’accueillir notre quotidien éclairé par la lumière du Christ et de devenir à notre tour serviteurs de la joie auprès de nos frères.

  • Retraite durant le triduum pascal
    jeudi 28 mars – dimanche 31 mars 2024

Une grande méditation sur le mystère pascal nourrie par les offices et différents exposés. 
Possibilité de loger sur place ou de venir seulement pour les offices et les exposés.

  • Marche avec nous, Seigneur
    Au choix :
    lundi 15 juillet (18 h) – vendredi 19 juillet 2024 (14 h)
    lundi 19 août (18 h) – vendredi 23 août 2024 (14 h)

Trois jours de retraite pour laisser le Christ nous rejoindre à travers la méditation de la Parole de Dieu (temps de prière personnelle et communautaire) et la contemplation de la création (randonnée en groupe).

Demande de renseignements ou inscription

 Haltes spirituelles 

  • Au fil des Psaumes…
    5 samedis (9 h 15 – 14 h) :
    30 septembre ; 25 novembre ; 9 mars 2024 ; 4 mai ; 15 juin

Après l’office des Laudes, présentation d’un psaume pour nourrir un temps de prière personnelle avant la messe. Possibilité de poursuivre l’après-midi en participant à l’atelier Calligraphie, sur le même psaume.      Voir le contenu

  •  Lectio Divina
    Habituellement le 3ème mercredi du mois (18 h – 19 h) :
    20 septembre ; 18 octobre ; 15 novembre ; 20 décembre ;
    17 janvier 2024 ; 17 avril ; 15 mai ; 19 juin

Lecture spirituelle de l’évangile du dimanche.      Voir le contenu

  • Lecture spirituelle durant le Carême
    Chaque vendredi de carême (19 h 30 – 20 h 45) :
    16 – 23 février 2024 ; 1 – 8 – 15 – 22 mars

Lecture spirituelle de l’évangile du dimanche, suivie d’un temps d’adoration eucharistique et conclue par l’office des Complies.

Demande de renseignements ou inscription

 Sessions 

  • La langue que parlait Jésus
    samedi 11 novembre (9 h) – dimanche 12 novembre 2023 (17 h)

Cette session  veut nous faire goûter la beauté de l’hébreu pour être davantage sensible à la langue que parlaient Jésus et ses disciples. Après avoir appréhendé cette langue à partir de ses origines et de son alphabet, nous nous intéresserons à la richesse de l’hébreu biblique et du Talmud.
L’évolution de cette langue est liée à l’histoire du peuple qui la parle, à tel point  qu’on assiste à un sommeil puis à une résurrection de l’hébreu. Langue de l’État d’Israël, c’est bien avant sa création que l’hébreu est redevenu une langue vivante sur la terre qui l’a vu naître.

  • François d’Assise, prophète de la Communication Non Violente
     samedi 10 février (9 h) – dimanche 11 février 2024 (17 h)

La conversion évangélique de François d’Assise trouve un écho étonnant dans cette démarche de conversion personnelle stimulée par ce processus de Communication non Violente. Nous serons stimulés à vivre ce lien entre notre foi et notre vie. 
Notre quotidien est souvent traversé par des conflits, petits ou grands, que seule une attitude du cœur permet de traverser. Cela nous demande de clarifier en nous ce qui est en jeu pour sortir de la confusion. Durant cette session, quelques repères pour dénouer les conflits nous seront donnés. 
Sans retracer la vie de François, nous puiserons dans ses écrits lumineux ! 

  • Et le Verbe s’est fait frère
    vendredi 21 juin (18 h) – dimanche 23 juin 2024 (14 h)

La fraternité vécue par les moines de Tibhirine a mûri dans le cœur de chacun des frères à l’école de charité qu’est la vie cistercienne, et plus intensément encore durant les dernières années sous la pression des événements tragiques de 1996. Elle trace un itinéraire de vie spirituelle pour nous aujourd’hui.
Ce week-end alliera conférences, temps de prière personnelle, avec possibilité d’expression picturale.

  • Les Actes des Apôtres ou quand l’Esprit prend la main…
    mardi 9 juillet (9 h) – samedi 13 juillet 2024 (11 h)

Le livre des Actes nous montre une croissance de l’Eglise que rien n’arrête, malgré de nombreuses difficultés. Une lecture attentive du texte nous fera découvrir l’action déterminante de l’Esprit Saint dans cette histoire. 
Les personnages vont devoir interpréter des événements inattendus, surprenants,  (notamment trois récits de Pentecôte), par lesquels l’Evangile s’ouvre au monde. Différentes interprétations vont se confronter, s’opposer.
La pratique juive était-elle condamnée ? Ce sera le chemin de croix de Paul de Tarse !

Demande de renseignements ou inscription

 Pause au Monastère 

  • Vivre un week-end en partageant la vie des bénédictines
         Durant l’Avent :
    samedi 9 décembre (dans la matinée) – dimanche 10 déc. 2023 (16 h 30)

         Entrée en Carême :
    samedi 17 février (dans la matinée) – dimanche 18 février 2024 (16 h 30)
          Rameaux :
    samedi 23 mars (dans la matinée) – dimanche 24 mars 2024 (16 h 30)

Il est proposé à des jeunes filles et des femmes entre 18 ans et 40 ans de partager durant 1 week-end notre vie de moniales bénédictines. Celles qui veulent vivre cette expérience logent dans la communauté et prennent les repas en silence avec nous.
Ce week-end est rythmé par les différents offices et la messe.
Plusieurs temps sont proposés durant ces 2 jours : travail avec les sœurs ; lectio divina ; découverte de la Règle de saint Benoît, prière silencieuse, échange avec une sœur….
Tout au long de l’année, il est possible de vivre un séjour en communauté et de partager la vie des bénédictines. 

Demande de renseignements ou inscription

 Ateliers 

  • Calligraphie
    5 samedis (14 h – 17 h) :
    30 septembre ; 25 novembre ; 9 mars 2024 ; 4 mai ; 15 juin

« Plus que tout autre, le calligraphe est celui qui entend et fait entendre le silence de l’écriture. » (Anne Zali)
Venir à cet atelier pour apprendre ou approfondir l’art de la « Belle Écriture », pour donner une qualité visuelle à la Parole de Dieu et s’en émerveiller.
Cet atelier se déroule les mêmes samedis que les haltes spirituelles Au fil des psaumes. Il est ainsi possible de le vivre comme la suite de la découverte du psaume prié le matin.      Voir le contenu

Demande de renseignements ou inscription

Télécharger le tract de présentation

À l’école de Saint Benoît

Un chemin

pour parvenir à Dieu

retraites spirituelles

Saint Benoit nous guide dans la vie spirituelle. « Écoute », « Tu parviendras » : Le premier et le dernier mot de sa Règle en sont comme un résumé.
Entre ces deux mots se dessine un  chemin de bonheur, de vie, d’humanité.

C’est ainsi que la Règle de Saint Benoît demeure toujours une école du service du Seigneur pour celui qui veut engager sa vie à la suite du Christ, aussi bien dans le silence de la vie monastique qu’en plein cœur de l’agitation de ce monde.

 

Chaque retraite est rythmée par :

  • des temps de prière personnelle en prenant appui sur des textes bibliques ;
  • les offices avec la communauté des bénédictines ;
  • des éclairages à partir de la Règle de Saint Benoît et d’écrits contemporains ;
  • des échanges pour s’aider mutuellement à mettre en pratique dans notre quotidien le chemin proposé par Saint Benoît dans sa Règle.

Ces retraites sont indépendantes.

L’animation est assurée par la communauté des bénédictines.

 

Un chemin de bonheur

vendredi 13 octobre (*) – dimanche 15 octobre 2023 (16 h)

« Quel est l’homme qui veut la vie, et désire connaître des jours heureux ? » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de bonheur, un bonheur qui n’est pas un état à atteindre mais une quête et un désir sans cesse renouvelés. Il n’est pas nécessaire pour cela de se couper du monde mais de vivre en présence de Dieu, en toutes circonstances.
Nous découvrirons, dans cette première étape, quel chemin propose Saint Benoît à ses moines, mais aussi à tous ceux qui choisissent la vie et veulent bâtir leur maison sur le roc en ne préférant rien à l’amour du Christ.

(*) la retraite début à 9h mais les participants peuvent arriver le vendredi quand ils peuvent

Demande de renseignements ou inscription

Un chemin de vie

vendredi 15 mars(*) – dimanche 17 mars 2024 (16 h)

« Voici que, dans sa bonté, le Seigneur nous montre le chemin de la vie. » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin de vie qui passe par l’apprentissage de l’obéissance et du silence : obéissance de service et d’amour, à l’image de l’obéissance du Christ à son Père ; silence intérieur de manière à se rendre disponible à Dieu et aux autres.
Cette étape peut nous permettre de vivre plus intensément le temps du carême. Elle est l’occasion de mieux accorder notre vie au désir de Dieu et de mettre en œuvre jour après jour les dons qu’il a mis en nous.

(*) la retraite début à 9h mais les participants peuvent arriver le vendredi quand ils peuvent 

Demande de renseignements ou inscription

Un chemin d’humanité

vendredi 24 mai (*) – dimanche 26 mai 2024 (16 h)

« Levons-nous donc enfin à cette exhortation de l’Écriture qui nous dit : L’heure est venue de sortir de votre sommeil. » (Règle de Saint Benoît, Prologue)

La Règle de Saint Benoît ouvre un chemin d’humanité qui nous permet de mieux servir la vie fraternelle en nous connaissant nous-mêmes. Il ne s’agit pas de chercher ce qui est impossible mais de décider de suivre le Christ « jusqu’à la gloire », jusqu’à rayonner son amour auprès de tous dans une vie façonnée par l’humilité et la charité.
Durant cette étape nous verrons comment nous lever en nous décentrant de nous-mêmes pour devenir des hommes et des femmes de communion.

(*) la retraite début à 9h mais les participants peuvent arriver le vendredi quand ils peuvent 

Demande de renseignements ou inscription

Les miracles, signes du mystère pascal

Session biblique

du mardi 4 juillet 2023 (9 h)

        au samedi 8 juillet (11 h)

 

Animation : Guy THEUNIS, missionnaire d’Afrique

 

Dans l’Évangile de Jean, les miracles ne sont pas des manifestations de puissance mais des faits qui permettent de confesser Jésus comme Fils du Père. Saint Jean parle de « signes » qui appellent à voir au-delà de ces faits, à dépasser l’évènement pour trouver son sens véritable.

Ces signes renvoient à ce qui constitue la révélation suprême du Fils, à savoir la crucifixion, moment où la foi découvre dans le crucifié la révélation de Dieu.

 

La session est rythmée par :

  • des apports de Guy THEUNIS ;
  • des temps de travail en petits groupes pour approfondir les textes ;
  • des échanges avec l’ensemble des participants.

 

Renseignements pratiques
  • Frais d’animation :    50 €
  • Hébergement :   Possibilité de prendre ses repas et de dormir à l’Abbaye (à indiquer à l’inscription) 

 

Télécharger le tract

S’inscrire en ligne                           

Vaincre le mal par le bien

Fratelli tutti

La vie fraternelle

retraite de 3 jours


L’encyclique Fratelli tutti, écrite par le pape François en 2020, est le fil conducteur de cette retraite.

À travers ce texte, le pape nous adresse un appel à avancer sur un chemin concret de conversion pour bâtir une fraternité ouverte à tous et développer davantage au quotidien une « culture de la rencontre » (Fratelli tutti, 215).

 

Vaincre le mal par le bien

vendredi 2 juin (*) – dimanche  4 juin 2023 (16 h)

(*)     La retraite débute à 9 h mais sont aménagées plusieurs heures d’arrivée possibles, pour tenir compte des contraintes de chacun :

Au choix :

  • 9 h 15 (possibilité de participer aux Laudes à 8 h 30)
  • 11 h 30 (pour participer à la messe)
  • 14 h 30
  • 18 h 30 (pour le repas du soir)
  • en soirée


« Si le pardon est gratuit, alors on peut pardonner même à quelqu’un qui résiste au repentir et qui est incapable de demander pardon. »
(Fratelli tutti, 250)

Pardonner ne signifie pas que nous devons simplement oublier. Nous n’évoluons jamais sans un souvenir clair du passé, mais l’espace doit toujours rester ouvert au pardon. Lorsque quelque chose ne peut ni être nié relativisé ou dissimulé, ni toléré, justifié ou excusé, nous pouvons toujours pardonner.
Le pardon, qui ne s’oppose pas à la justice, casse la spirale de la vengeance lorsque la tentation est grande souvent de vouloir apaiser la souffrance subie en l’infligeant au coupable. C’est le chemin que nous trace le Christ.

 

Voir le contenu de la retraite

S’inscrire en ligne                            

Voir les dates et les thèmes des autres retraites

Bible et écologie


Habiter la terre :
      Bible et écologie

du samedi 29 avril 2023 (9 h)

        au lundi 1er mai (17 h)

 

Animation :
Didier LUCIANI, Professeur émérite de la Faculté de Théologie de Louvain

 

Même pour les plus sceptiques et même « chez nous », les dérèglements climatiques ne sont plus une menace lointaine. Ils sont là et ils tuent.
Sans nous fournir des recettes prêtes à l’emploi, est-ce que la Bible peut nous aider à penser cette situation inédite, à trouver des moyens d’agir et à ne pas désespérer ?
C’est au moins ce que nous essayerons de vérifier en lisant quelques passages de l’Ancien Testament

La session est rythmée par :

  • des apports de Didier Luciani;
  • des temps de travail en petits groupes pour approfondir les textes ;
  • des échanges avec l’ensemble des participants.

 

Renseignements pratiques
  • Frais d’animation :    50 €
  • Hébergement :   Possibilité de prendre ses repas et de dormir à l’Abbaye (à indiquer à l’inscription) 

 

Télécharger le tract

S’inscrire en ligne